Situation d'urgence

Situation d'urgence

L'hospitalisation en urgence intervient fréquemment suite à une rupture prolongée des soins ambulatoires. Elle nécessite la plupart du temps le passage par un service d'urgence et peut s'organiser, sur avis médical, sans le consentement de l'intéressé.

Qu'est ce qu'une urgence psychiatrique ?

C'est une situation dont la réponse ne peut être différée. Elle nécessite une réponse rapide et adéquate de soignants afin d’atténuer le caractère aigu de la souffrance psychique.

[Extrait de la circulaire du 30 juillet 1992]

L'urgence psychiatrique est liée :

  • à l'état du patient lui-même,
  • à la notion de danger pour le patient ou son entourage,
  • au ressenti de l'entourage, du voisinage ou de la famille qui estime nécessaire une intervention médicale immédiate, sans attendre une consultation programmée.

Les types de comportements qui doivent faire penser à une urgence :

  • un état d'abattement extrême (la personne est prostrée, ne s'alimente plus),
  • une violence de la personne envers elle-même (tentative de suicide, automutilation), envers autrui ou son environnement matériel,
  • un délire, des hallucinations, un état d'agitation,
  • une angoisse ou une souffrance psychique extrême, un état dépressif intense.

Où s'adresser ?

  • auprès de votre médecin traitant ou de votre centre médico-psychologique,
  • auprès des services d'urgences des centres hospitaliers Saint Joseph/Saint Luc, Edouard Herriot ou Lyon Sud
    • Centre hospitalier Saint Joseph/Saint Luc : 04 78 61 81 81
    • Hôpital Edouard Herriot : 0 820 082 069
    • Centre hospitalier Lyon Sud : 0 820 082 069